musée du diocèse de lyon

entrée

Couvent des Feuillants

1619

 

 

 

 

 

Arrivés à Lyon vers 1619 les Feuillants vivent de mendicité et, appuyés par le Consulat de Lyon, en sont considérés bientôt comme les aumôniers. Ils achètent une propriété au pied de La Croix-Rousse sur la rive droite du Rhône (vers le port de Saint-Clair).

 

En 1621 ils construisent leur chapelle. Des agrandissements ont lieu progressivement.

 

En 1659 est consacrée leur église dédiée à saint Irénée.

 

En 1662 est posée la première pierre du couvent dédié à saint Charles, en présence du gouverneur et de l’archevêque de Lyon, tous deux de la famille de Neuville.

 

En 1668 y siège la Confrérie des Négociants.

 

En 1740 les Feuillants vendent une partie de leur demeure, puis en 1753 loue une cour à un anglais, négociant en soie.

 

En 1791 le domaine est vendu comme bien national. L’église devient un oratoire dédié à saint Polycarpe et est détruite sous l’Empire pour ouvrir la rue De Thou.

 

 

 

DOCUMENTS

 

 

-      VACHET Adolphe, 1895, Les anciens couvents de Lyon

 

-      MARTIN Jean Baptiste, 1907, Histoire des Eglises et chapelles de Lyon, tome 1

 

-      Archives du Département du Rhône, Les Feuillants 1612-1790

 

-      Photographies de l’escalier monumental, de la cour

 

 

 

g.decourt

 

 

http://cg69-jpg2.naoned-systemes.fr/accounts/mnesys_cg69/datas/medias/IR_pour_internet/20%20H.pdf

http://numelyo.bm-lyon.fr/BML:BML_01ICO001014ce3ac0b76728?&query%255B%255D=%2522immeuble%2522&hitStart=114&hitTotal=1622&hitPageSize=16

http://gones.free.fr/circuit%20soufflot/target0.html

http://gones.free.fr/circuit%20soufflot/target1.html

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5819645n/f376.image

ne pas mettre : http://cris23.fr/croix_rousse/cr7.htm