musée du diocèse de lyon

entrée   

Polycarpe

 

 

 

BIOGRAPHIE

 

 

Le nom de Polycarpe signifie en grec fruit abondant. Dans une lettre à Florinus Irénée fait allusion aux liens entre Polycarpe et l’apôtre Jean.

 

Je puis dire l’endroit où s’asseyait le bienheureux Polycarpe pour parler, ses allées et venues, son caractère et son aspect physique, comment il racontait ses liens avec Jean et avec les autres qui avaient vu le Seigneur, comment il rappelait leurs paroles et ce qu’il leur avait entendu dire au sujet du Seigneur, de ses miracles, de son enseignement, comment Polycarpe, après avoir reçu tout cela des témoins oculaires du Verbe de vie, le rapportait en conformité avec les Ecritures. J'écoutais cela attentivement (…) et je le notais non sur du papier, mais dans mon cœur.

(Eusèbe, HE, V.20, 6)

 

Si Irénée dit que Polycarpe et Papias suivirent l’enseignement de l’apôtre (AH I. V/38), en revanche Pionius, qui fit sa biographie, ne parle que de ses liens avec l’Eglise de Smyrne dont il devient évêque.

 

Il accueille Ignace d'Antioche, condamné à mort en Syrie et envoyé à Rome pour être livré aux bêtes, qui lui adresse par la suite une lettre. C’est en retour que Polycarpe écrit aux chrétiens de Philippes. Il garde les lettres d’Ignace.

 

Il va à Rome rencontrer l’évêque Anicet et aborde avec lui quelques sujets de désaccord entre Eglises, comme la date de la célébration de la Pâque (14ème jour de nizan ou non). Irénée rapporte qu’Anicet et Polycarpe, bien qu’ayant des coutumes différentes, pouvaient célébrer ensemble.

 

Le bienheureux Polycarpe ayant fait un séjour  à Rome sous Anicet, ils eurent l’un avec l’autre d’autres divergences sans importance, mais ils firent aussitôt la paix et sur ce chapitre ils ne se disputèrent pas entre eux. En effet, Anicet ne pouvait pas convaincre Polycarpe de ne pas observer ce que, avec Jean, le disciple de Notre-Seigneur, et les autres apôtres avec qui il avait vécu, il avait toujours observé ; et Polycarpe de son côté ne convainquit pas Anicet de garder cette observance ; car il disait qu’il fallait retenir la coutume des presbytres antérieurs à lui. Et les choses étant ainsi, ils communièrent l’un avec l’autre, et à l’église Anicet céda l’Eucharistie à Polycarpe, évidemment par déférence ; ils se séparèrent l’un de l’autre dans la paix ; et dans toute l’Eglise on avait la paix qu’on observât ou non le quatorzième jour.

HE V.XXIV

 

Il s’affronta aux doctrines de Valentin et de Marcio. Il se serait retiré à Ephèse puis Patmos.

 

Il est mort martyr avec d’autres compagnons, vers 156, selon la Lettre de l’Eglise de Smyrne à celle de Philomelium.

 

 

 

ECRITS

 

Texte de la Lettre de Polycarpe aux chrétiens de Philippes

 

Texte de la Lettre de l’Eglise de Smyrne aux chrétiens de Philomelium (récit du martyre de Polycarpe)

 

 

 

SITE

 

Etude des Pères apostoliques (Polycarpe)

 

Association Smyrne Ephèse

 

 

ACTUALITE

 

Le Concile Vatican II cite le passage de sa lettre aux chrétiens de Philippes à propos du comportement des presbytres (Presbyterorum ordinis 2, note 23).

 

 

CULTE

 

Fêté le 26 janvier dans l’Eglise orthodoxe et dans l’ancien Propre de Lyon, et le 23 février dans l’Eglise catholique.

 

Extraits du Propre de Lyon (1932)

 

Introït

Tu m’as libéré, Seigneur, des mains de ceux qui poursuivaient mon âme et des portes des tourments qui m’entourent, de la pression des flammes qui m’entourent ; et, au milieu du feu je n’ai pas été brulé.

 

Lectures : Apocalypse 1/10, 2/8-11, Matt 24/9-14

 

Graduel

Je m’applique au labeur de l’Evangile jusqu’à porter des chaînes comme un malfaiteur ; mais la parole de Dieu n’est pas attachée. Moi non seulement je suis prêt à être attaché, mais aussi à mourir pour le nom du Seigneur Jésus.

 

IRENEE in EUSEBE de CESAREE, Histoire ecclésiastique, livre V, chapitre XIV

 

Video JourduSeigneur