musée du diocèse de lyon

Entrée

Jean Baptiste Vanel

1851-1929

 

 

 

 

 

VANEL Jean Baptiste naît en 1851 à Saint-Genest Malifaux dans la Loire.

 

Il étudie au Collège jésuite Saint-Michel à Saint-Etienne puis, après la guerre de 1870, au Grand Séminaire, et par l’Ecole Supérieure des Chartreux obtient une licence de lettres en 1871.

 

En 1875 il est ordonné prêtre du diocèse de Lyon.

 

Il devient préfet puis professeur à l’Institution des Minimes.

 

En 1879 il est nommé vicaire de la paroisse Sainte-Blandine à Lyon.

 

De 1881 à 1894 il est vicaire à Saint-Germain-des-Prés de Paris où il dépouille les archives des Mauristes (Congrégation bénédictine à vocation de recherche historique 1621-1790).

 

En 1894 il revient dans le diocèse curé d’Essertine-en-Donzy dans la Loire  puis, en 1896, de Saint-Joseph à Tassin La Demi-Lune, et, en 1907, de Saint-Bonaventure.

 

Fatigué des quatre de labeur durant la guerre de 1914-1918, il doit prendre sa retraite en 1918.

 

Il est chanoine honoraire de Smyrne (ville d’origine des premiers chrétiens lyonnais) et chanoine de la Primatiale Saint-Jean.

 

Il décède à Lyon en 1929.

 

 

 

L’historien

 

En 1879 il entre à la Société littéraire, historique et archéologique de Lyon.

 

En 1902 il édite avec James Condamin le texte latin d’un manuscrit de Bologne du XIIIème siècle, qui s’avère être une copie du martyrologe rédigé par Florus au IXème siècle.

 

En 1910 il devient rédacteur en chef du Bulletin historique du diocèse de Lyon, fondé en 1900 devenu l’organe de la Société Gerson fondée par Jean-Baptiste MARTIN pour l’étude historique du diocèse.

 

En 1911 il entre à l’Académie de Lyon.

 

Sa méthode se résume en ce qu’il écrit en 1894 :

 

Toute sa vie il mène parallèlement à son activité paroissiale des recherches historiques, sur la Congrégation Saint-Maur à Paris puis sur son diocèse de Lyon. Il collabore pour cela avec des historiens ou chartistes comme Guigue, Longin, Forest, Malley et surtout Jean-Baptiste MARTIN, dont les professeurs d’université reconnaissent et l’érudition et la sûreté des méthodes de travail. « Nous reconnaissons aujourd'hui sans peine, écrit-il en 1894, l'importance et la nécessité des recherches de l'érudition, les inscriptions, les monuments et les parchemins des chartiers ; nous applaudissons volontiers aux thèses solides qui en établissent l'autorité, malgré les variations de la politique, malgré les changements dans les manifestations de la religion populaire » (cité par DUFIEUX, 2007)

 

Ainsi, doit-on appliquer à ces prêtres historiens l’observation qui fut faite à propos d’autres membres du bas-clergé qui s’étaient spécialisés dans l’exégèse pendant la crise moderniste : ils se pliaient aux exigences de l’histoire dite « positive », en les rattachant simplement aux méthodes créées par les moines de Saint-Maur pour l’histoire scientifique, les dépouillant de toute exclusive anticléricale !

GADILLE, 1985, p.78

 

La figure de cet abbé Jean Baptiste Vanel nous paraît très représentative, à la fois des préoccupations et des méthodes de ces prêtres érudits de la fin du XIXè siècle. Formé et entraîné par ses confrères qui l’entouraient, il emprunte directement aux Mauristes, à l’occasion de son vicariat de douze années à Saint-Germain-des-Prés, leur méthode d’érudition scrupuleuse et leur critique des textes.

GADILLE, 1985, p.83

 

 

 

 

 

BIBLIOGRAPHIE

(à compléter)

 

 

1879, Histoire du Couvent des Minimes de Lyon (présentation Revue du Lyonnais, articles 1, 2)

1881, Eloge funèbre de l’Abbé Joseph-Célestin Monnier, curé de Sainte-Blandine de Lyon

1886, Les Débuts oratoriens de Massillon à Lyon

1886, Sainte Thérèse de Jésus et la mère Marie Thérèse, panégyrique prononcé le 15 octobre 1886 dans la chapelle de l’Adoration Réparatrice

1887, Histoire littéraire et ecclésiastique de Lyon

1887, Le R.P. Pététot : sa mort et ses funérailles

1887, Un Forézien digne de mémoire : Louis Jacquemin, prêtre, poète et historien de Saint-Genest-Malifaux. La Peste à Saint-Genest-Malifaux en 1628

1889, Un Confrère de Massillon au collège de Montbrison : le Père Jean-Joseph Maure

1890, Monsieur l’abbé Auguste Caux : curé de la paroisse Saint-Germain-des-Prés à Paris

1892, Figures cléricales

1893, Mariage et vocation

1893, Savants lyonnais et bénédictins de Saint-Germain des Prés, Revue du Lyonnais

1894, Histoire de la Sainte Tunique d'Argenteuil, ms. inédit d'un bénédictin de Saint-Maur (texte sur gallica)

1894, Les Bénédictins de Saint-Germain des Prés et les savants lyonnais d’après leur correspondance inédite

1894, Promenades historiques dans l’ancien Forez

1896, Les Bénédictins De Saint-Maur à Saint-Germain-des-Prés, 1630-1792. Nécrologe des religieux de la congrégation de saint-Maur décédés à l’Abbaye de Saint-Germain-des-Prés

1896, La Doyenne des cloches d’Essertine-en-Donzy

1896, Les Tribulations d’un curé d’Essertine-en-Donzy, recueillies et racontées par un de ses successeurs

1897, Le Bourdon de Notre-Dame de Feurs

1898, Une paroisse forézienne pendant la Révolution

1899, Saint Nizier, panégyrique prononcé dans son Eglise pour sa fête patronale le 16 avril 1899

1900, Panégyrique de Saint Pothin

1900, La liste épiscopale de Lyon (Revue du Lyonnais)

1902, Martyrologe de la sainte Eglise de Lyon, 1902, avec J.

1902, L’Abbé Fleury à l’index et la diplomatie du cardinal de Tencin (Bulletin historique du diocèse de Lyon)

1903, Le père Lacordaire, Mgr Affre et l'abbé Cottet : une lettre inédite

1903, Un nouvelliste lyonnais à la fin du règne de Louis XIV

1903, Oraison funèbre de M. le chanoine Pierre Villon, prononcée en l’église de Couzon le 29 juin 1903

1904, Un pèlerin lyonnais à Rome et Lorette en 1749. Jean Visse directeur au séminaire Saint-Irénée de Lyon (texte sur gallica)

1904, La Rose d’or de la Primatiale Saint-Jean. Une lettre inédite de Benoît XIV

1905, Le Cardinal Fesch et les Sulpiciens lyonnais

1905, Ronsard, prieur de Mornant (Rhône)

1906, Prône du 2 brumaire an XI à Saint-Nizier

1906, Les Origines du Séminaire Saint-Irénée

1907, L'Episcopat français depuis le Concordat jusqu'à la Séparation (1802-1905)

1907, Histoire des églises et chapelles de Lyon, avec MARTIN JB, DADOLLE P., tome 1 (texte sur gallica)

1908, Discours prononcé dans l’église de saint-Martin-d’Ainay le 7 mars 1908 pour la fête de Saint Thomas

1909, Histoire des églises et chapelles de Lyon, avec MARTIN, DADOLLE P., tome 2 (texte sur gallica)

1909, Roland : légende héroïque en trois tableaux et en vers, avec FAURE G., TENANT J.

1909, Correspondance du père Lacordaire avec un prêtre lyonnais, avec LACORDAIRE

1909, Le Carême de 1699 à Paris

1912, L’Archevêché de Lyon

1912, Du progrès des études d’histoire ecclésiastique lyonnaise depuis 50 ans

1912-1913, Le Concile de 1811 d’après les papiers du cardinal Fesch (Bulletin historique du diocèse de Lyon)

1917, Le Culte de Saint Joseph à Saint-Bonaventure

1922, L’Abbé Joseph Courbon (1748-1824)

1922-1923, La Compagnie du Saint-Sacrement et M.Puys, curé de Saint-Nizier (1630-1654)

1922-1923, Deux Livres de comptes du Cardinal Fesch, archevêque de Lyon

1924-1925, Une entreprise funèbre de thaumaturgie populaire

1925, En Marge d’une vieille Bible

1925, Les mémoires de M.Linsolas, vicaire général de Lyon (1792-1802) (Bulletin historique du diocèse de Lyon)

1926-1927, Les Curés de Saint-Genest-Malifaux du XIVè à la fin du XVIIIè siècle (Bulletin historique du diocèse de Lyon)

1929, Un Stéphanois à la Cour de Louis XV : l’Abbé Courbon du Ternay, confesseur de Madame Louise de France

1929, Le Maréchal Foch au Collège Saint-Michel : éloge funèbre du Maréchal par l’Abbé Jean-Baptiste Vanel

s.d., Un Pèlerinage au tombeau de Saint Jean Népomucène

 

 

 

 

 

DOCUMENTS

 

-      TASSIN René-Prosper, 1770, Histoire littéraire de la Congrégation de Saint-Maur, ordre de Saint Benoît

 

-      TOLLET Tony, 1929, Discours prononcé aux funérailles de JB Vanel

 

-      TESSIER Georges, 1957, Saint-Germain-des-Prés et les Mauristes, Revue d’Histoire de l’Eglise de France, vol.43, n°13-27

 

-      GADILLE Jacques, 1985, Jean-Baptiste Vanel et l'histoire ecclésiastique à Lyon au début de ce siècle, Revue d'Histoire de l'Église de France, 71/186, pp. 73-83

 

-      DUFIEUX Philippe, 2007, Les abbés de la Société. Figures de l'érudition ecclésiastique lyonnaise, Gryphe, Bibliothèque Municipale de Lyon

 

g.decourt