musée du diocèse de lyon

entrée

Prieuré d’Alix

VIIIème s.

 

 

 

 

 

Au VIIIème siècle est fondé à Alix par Guichard de Beaujeu un prieuré de bénédictines qui dépend de l’abbaye de Savigny.

 

En 1757 ce prieuré est transformé en Chapitre de Nobles Chanoinesses appelé Chapitre Saint-Denis d’Alix : ces dames gardent leurs revenus personnels, ont leur propre logis et une chapelle commune ; ces édifices sont actuellement conservés.

 

Le prieuré a pour dépendances ceux de Dorieux, Cercié et Dareizé.

 

La sécularisation de l’abbaye de Savigny ayant été prononcée en 1780 par le Pape, un décret de 1784 de l’archevêque de Lyon, le cardinal De MONTAZET, attribue les biens et revenus de l’abbaye par tiers aux trois Chapitres nobles de Chanoinesses de son diocèse : Sainte Marie de Leigneux, Saint Denis d'Alix, et Notre-Dame de Coise en l'Argentière.

 

A la Révolution les biens sont saisis.

 

 

 

DOCUMENTS

 

-      Archives départementales du Rhône, Chapitre Saint-Denis d’Alix (1285-1790)

 

-      Association les Amis de l’Arbresle, La sécularisation de l’abbaye de Savigny  

 

-      voir notice sur l’abbaye de Savigny

 

m.philippon