musée du diocèse de lyon

entrée

Leidrade

736-816

 

 

LEIDRADE naît en 736 (ou 745) à Nuremberg.

 

Il est le bibliothécaire de Charlemagne.

 

Celui-ci l’envoie comme missi dominici en Gaule narbonnaise pour régler des questions de Justice.

 

Il est élu évêque de Lyon.

 

Il a à combattre les erreurs de l’évêque Félix de Urgel, où il va le rencontrer.

 

Dans le diocèse il restaure le culte avec la remise en ordre des lecteurs, des chantres, et des livres.

 

Il restaure les églises Saint-Etienne, Saint-Nizier, Sainte-Marie, Sainte-Eulalie (aujourd’hui Saint-Georges), Saint-Paul, de la ville de Lyon, la Maison épiscopale, le monastère de l’Ile-Barbe.

 

Il se retire au monastère Saint-Médard de Soissons.

 

Il meurt vers 816.

 

Il a écrit un Traité sur le baptême.

 

 

 

DOCUMENTS

 

 

- PERICAUD A., 1825, Notices sur Leidrade, Agobard et Amola, archevêques de Lyon

 

-      voir notice sur les Dames de Saint-Pierre