musée du diocèse de lyon

entrée

Théodore Delmont

1851-1924

 

 

 

 

 

Théodore DELMONT naît en 1851 à Marmanhac dans le Cantal.

 

En 1863 il entre au petit séminaire de Pleaux, en 1869 au Grand Séminaire de Saint-Flour.

 

En 1873 il enseigne la philosophie au petit séminaire de Pleaux.

 

En 1874 il est ordonné prêtre du diocèse de Saint-Flour.

 

En 1882 il obtient sa licence en lettres à l’Université de Clermont-Ferrand.

 

Il publie plusieurs ouvrages scolaires ; en 1888 il publie la deuxième édition de son Cours élémentaire de philosophie rédigé conformément au programme du baccalauréat ès lettres du 22 janvier 1885, qui est mise à l’Index par Rome le 13 avril 1889 : il se soumet et désavoue son livre.

 

En 1889 il est nommé maître de conférences de littérature française aux Facultés catholiques de Lyon.

 

En 1896 il est fait docteur ès lettres de l’université de Clermont-Ferrand avec deux thèses sur Bossuet et devient titulaire de la chaire de littérature française aux Facultés catholiques de Lyon.

 

En 1913 il est nommé par Mgr SEVIN, archevêque de Lyon au Comité de vigilance théologique du diocèse.

 

Il publie de nombreux articles dans les revues catholiques de l’époque comme L’Université catholique, Le Bloc catholique, La Critique du libéralisme, La Croix du Cantal, Le Nouvelliste de Lyon, Le Nouvelliste du Cantal, La Vérité française

 

Il est un ardent défenseur de l’école catholique contre l’école laïque « sans Dieu » ; il est proche des milieux monarchistes ; il appartient au courant catholique intransigeant ; il se fait l’adversaire des « catholiques sociaux », des « catholiques libéraux », des « abbés démocrates ».

 

En 1906 il publie sous le pseudonyme de Dalbin « Les Erreurs des démocrates de la « Justice sociale », où il se livre à une critique de la revue La Justice sociale de l’abbé Naudet. Il dénonce les principes égalitaires de la démocratie républicaine, les essais de modernisation de l’Eglise (qu’il nomme américanisme), la philosophie de Bergson….

 

La même année il est fait Prélat de sa Sainteté.

 

Plusieurs de ses discours et sermons donnent lieu à publication ; il rédige aussi de petits fascicules tirés à des milliers d’exemplaires qui servent d’argumentaires comme : L’Eglise et l’Argent, Pourquoi le Pape a-t-il interdit les Associations cultuelles ?, Le Rôle de la Franc-Maçonnerie en France, Le Spiritisme.

 

Il décède à Aurillac en 1924.

 

 

 

 

 

OUVRAGES

(sélection)

 

 

1884, Cent soixante développements de dissertations philosophiques données aux examens du baccalauréat ès-lettres et formant un cours complet de philosophie...

1884, Histoire contemporaine de 1789 à 1875

1886, Cours élémentaire de philosophie rédigé conformément au programme du baccalauréat ès lettres du 22 janvier 1885

1894, La France noire et Tombouctou

1895, La « magnifique épopée d'Athalie », étude critique et littéraire

1896, Fénelon et Bossuet d’après les derniers travaux de la critique

1896, Bossuet et les saints Pères

1899, Encore Bossuet et le jansénisme d'après les plus récentes publications

1901, Autour de Bossuet, études historiques, critiques et littéraires, tome 1, tome 2

1901, De l’enseignement libre et chrétien, sa nécessité, ses droits et ses gloires

1905, Le Prêtre dans la littérature du XXe siècle

1905, Les Erreurs des démocrates de la « Justice sociale » (sous le pseudonyme de abbé Dalbin), deuxième édition augmentée en 1906

1907, A quoi sert la religion ?

1908, L’Eglise connue et l’Eglise vengée

1909, Modernisme et modernistes en Italie, en Allemagne, en Angleterre et en France

1913, Les Intérêts de la France dans la question d'Orient

1917, Pour la croisade du XXe siècle : sermons et conférences

 

 

 

DOCUMENTS

 

 

-      1914-1918, Dictionnaire national des contemporains, Mgr Delmont

 

-      Pie XI, 1938, Index Librorum Prohibitorum

 

-      CEJEP, 1948, Index Librorum Prohibitorum

 

-      MONTUCLARD Maurice, 1965, Conscience religieuse et démocratie: La deuxième démocratie chrétienne en France, 1891-1902

 

-      MAYEUR J.M. (dir.), MONTCLOS X de (dir.), 1994, Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine : Lyon : le Lyonnais, le Beaujolais (notice de COMTE B.)

 

-      DE BUJANDA Jesus Martinez, 2002, Index des livres interdits: Index librorum prohibitorum 1600-1966

 

-      SARDELLA Louis Pierre, 2011, Demain, une revue catholique d'avant-garde (1905-1907)

 

-      BNF, catalogue, Théodore Delmont

 

-      voir notices sur les congrès de la démocratie chrétienne, sur la revue Demain

 

 

 

g.decourt