musée du diocèse de lyon

entrée

Bernard Salomon

1506-1561

 

 

 

 

 

Bernard SALOMON naît vers 1506, sans doute à Lyon.

 

Il travaille à Lyon à partir de 1540 comme peintre, dessinateur et graveur.

 

Il participe, pour le compte de la Municipalité, à la décoration d’« entrée solennelles » comme celle du roi Henri II ou du gouverneur Jacques d’Albon. Il établit aussi des cartes pour des communes comme Brignais, Saint-Genis-Laval… Il peint des fresques murales pour des particuliers.

 

Il illustre des ouvrages de sciences et de littérature par des « emblèmes » et travaille principalement pour Jean de TOURNES qui cite son nom dans les deux chefs d’œuvres de l’édition du XVIème siècle à Lyon que sont Les Métamorphoses d’Ovide et la Bible.

 

Ses illustrations bibliques figurent, selon les éditions et rééditions, sous divers titres (Petite suite pour l’Ancien Testament, Grande suite pour les deux Testaments, Bible, Quatrains, Quadrins, Figures…), en diverses langues (latin, français, italien, anglais…), avec les noms des auteurs d’épigrammes (en français de Claude Paradin et de Charles Fontaine, latin de Guillaume Paradin, italien de Damiano Mariani, allemand de Caspar Scheit, anglais de Peter Derendel et flamand de Guillaune Borluyt).

 

Ses dessins ne se contentent pas de mettre une image sur un texte, ils en donnent aussi un sens pour la compréhension. « La liberté d’interprétation de la gravure peut donc engager la portée théologique de l’épisode » (KAMMERER, 2012).

 

Son influence est grande, et de son temps avec des disciples devenus concurrents comme Pierre ESKRICH, et par la suite sur divers arts (peinture, gravure, émail, faïencerie, tapisserie, soierie, ébénisterie…).

 

Ses bois gravés seront repris en diverses éditions, bien après sa mort survenue vers 1561.

 

 

 

 

ŒUVRES

 

 

(certaines de ces éditions sont numérisées)

 

-      1547, Emblèmes d’Alciat

-      1557, La Métamorphose d'Ovide figurée (181 gravures)

-      1560, L'Eneïde de Virgile, prince des poètes latins, translatée de latin en français, par Louis Des Masures tournisien  

-      1564, Picta Poesis de Barthélemy Aneau

 

Parmi les illustrations des textes de la Bible on peut citer :

 

-      1551, Quadrins historiques d’Exode

-      1551, La Sainte Bible, avec les figures & portraits du Tabernacle de Moïse, & du Temple de Salomon, & maison du Liban (Nouveau Testament)

-      1554, Biblia Sacra

-      1555, PARADIN Claude, Quadrins historiques de la Bible

-      1554, MARAFFI Damiano, Figure del Vecchio Testamento

-      1559, MARAFFI Damiano, Figure del Nuovo Testamento

-      1579, FONTAINE Charles, Figure du Nouveau Testament

-      1594, Bible éditée par T.Soubron à Lyon (12 gravures)

 

 

 

 

DOCUMENTS

 

 

-      Catalogue ministère de la culture (124 références d’emblèmes, faïences…)

 

-      Catalogue Université de Provence (167 bois gravés)

 

-      Catalogue Robert Baron

 

-      COMBES Alain, L’illustration biblique au XVIè siècle. Découverte de quelques illustrateurs

 

-      SIGURET Françoise, 1978, « Lisez l’histoire avec le tableau », Études françaises, 14/1-2, 1978, pp.21-46, à propos des Quadrins historiques de la Bible de Claude Paradin, pp.32sq

 

-      BARON Robert, 2004, Illustrations to the Old Testament

 

-      SHARRATT Peter, 2005, Bernard Salomon, illustrateur lyonnais

 

-      KAMMERER Elsa, 2012, Entre recréation de l’âme et recréation des yeux : les Figures de la Bible au XVIe siècle, Université Lille 3

 

-      voir les notices sur Pierre ESKRICH, Jean de TOURNES

 

-      voir les notices sur les éditeurs religieux et l’édition religieuse à Lyon

g.decourt