musée du diocèse de lyon

entrée

noms des 48 martyrs de Lyon

177

 

 

 

 

 

Entre 300 à 324 Eusèbe de Césarée écrit son Histoire ecclésiastique (livre 5, chapitre 1) où il cite la Lettre des serviteurs du Christ en séjour à Vienne et à Lyon en Gaule, aux frères d’Asie et de Phrygie donnant les noms de 9 martyrs de Lyon en 177 : Pothin, Attale, Alexandre, Sanctus, Maturus, Blandine, Biblis, Alcibiade et Pontique ; Vettius Epagathus qui les défend a le titre de martyr dans le sens de confesseur de la foi. Il explique pourquoi il ne donne pas la liste de tous les martyrs :

 

A quoi bon donner la liste des martyrs qui se trouve dans l’écrit que nous avons cité. Il présente d’un côté ceux qui sont morts par décapitation, d’un autre ceux qui furent jetés en pâture aux bêtes, puis ceux qui sont morts en prison, enfin le nombre des confesseurs qui ont alors survécu. Il sera facile à quiconque le désire de connaître ces listes très complètes en prenant en mains la lettre que nous avons placée, comme je l’ai dit, dans le Recueil des martyrs.

 

Le Recueil des martyrs a été perdu. Rufin, traducteur en latin de l’Histoire ecclésiastique d’Eusèbe de Césarée au début du Ve siècle, donnait une liste de 48 noms reprise dans le Martyrologe de FLORUS.

 

Vers 594 Grégoire de Tours dans son livre A la Gloire des Martyrs indique qu’il y eut 48 martyrs mais ne donne que 45 noms:

 

Noms des quarante-huit martyrs qu'on dit avoir souffert à Lyon. Ce sont Vectius, Epagatus, Zacharias, Macarius, Alcibiades, Silvius, Primus, Ulpius, Vitalis, Comminius, October, Philominus, Geminus, Julia, Albina, Grata, Aemilia, Posthumiana, Pompeia, Rodone, Biblis, Quarta, Materna, Elpenipsa, Stamas. Ceux qui furent livrés aux bêtes : Sanctus et Maturus, Alexander, Ponticus, Blandine. Ceux qui rendirent l'esprit en prison sont : Arescius, Fotinus, Cornelius, Zotime, Titus, Zoticus, Julius, Aemilia, Gamnite, Pompeia, Alumna, Mamilia, Justa, Trifime, Antonia et le bienheureux Pothin, évêque.

(ch.49)

 

Au VIème siècle le Martyrologe hiéronymien indique quarante-huit noms, mais qui ne correspondent pas forcément à quarante-huit personnes, car il peut y avoir pour les chrétiens citoyens romains des noms doubles ou même triples. Ceux qui moururent dans l’amphithéâtre sont distingués de ceux qui moururent en prison.

 

En 1695 dans les Acta sanctorum de la Société des Bollandistes, à la date du 2 juin est établie une liste de 48 noms à partir des divers textes disponibles avec des commentaires sur les noms et les doutes à leur sujet.

 

Pothin évêque, Zacharias prêtre, Vetius Epagatus, Macarius, Asclibiades, Silvius, Primus, Ulpius, Vitalis, Comminius, October, Philomenus, Geminus, Julia, Albina, Grata, Aemilia, Potamia, Pompeia, Rodona, Biblis, Quartia, Materna, Helpides, Maturus, Sanctus diacre, Attale, Alexander, Ponticus, Blandine, Justus, Aristeus, Cornelius, Zosimis, Titus, Julius, Zoticus, Apollonius, Geminianus, Julia, Ausona, Aemilia, Jamnica, Pompeia, Domna, Justa, Trophina, Antonia.

 

 

 

 

 

DOCUMENTS

 

 

-      EUSEBE de CESAREE, 300-324, Lettre des Martyrs de Lyon, édition critique des Sources chrétiennes, 2006

 

-      GREGOIRE de TOURS, 590, Libri miraculorum. Liber primus. De Gloria beatorium martyrium, ch.49-50, in MIGNE, Patrologia latina, Grégoire de Tours, col.751-752

 

-      ADON, 1001-1200, Martyrologe

 

-      Société des Bollandistes, 1695, Acta sanctorum, De sanctis XLVIII Martyribus Lugdunensibus, 2 juin

 

-      Confrérie des saints Martyrs de Lyon, 1817

 

-      site patristique.org, 1977, Chronique du colloque sur les Martyrs de Lyon (19-23 septembre 1977)

 

-      voir les notices sur POTHIN, BLANDINE, EPIPODE (Epipoy), ALEXANDRE, IRENEE, les reliques des martyrs

 

g.decourt